Créez votre shinobi et faîtes le devenir le meilleur !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Retour aux sources

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tatsukii

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 24
Localisation : sous un arbre ^^
Emploi/loisirs : taper mon voisin x)
Humeur : joyeuse =)
Date d'inscription : 03/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
140/150  (140/150)
Avertissements: 0 avertissement - Membre Parfait

MessageSujet: Retour aux sources   Ven 19 Aoû - 23:39

Retour à Konoha

Tatsukii marchait depuis quelques temps déjà. La réussite de sa technique de Kirin no Jutsu ainsi que son violent entrainement lui avaient donné des courbatures pendant plusieurs jours. Elle s’était déplacée plus lentement, puis, en sortant des montagnes et en arrivant dans les plaines, elle avait appelé Hayate pour la mener jusqu’à Konoha. Et la voilà justement, avec sa silhouette frêle et petite, mais bien proportionnée, qui sillonnait les petits chemins de terre, alternant plaines et forêts, accompagnée d’un jeune loup blanc qui sautillait de toutes parts.

« Tu me fatigues à bouger comme ça, Hayate ! » râla la jeune fille, rejetant en arrière ses longs cheveux noirs. « C’est pas possible d’être aussi énergique que ça ! »

Et le loup continuait ses bonds démesurés par rapport aux obstacles qui se dressaient devant lui, coursant les hirondelles, aboyant gaiement, geignant quand il trébuchait. Prenant un air blasé, Tatsukii continuait sa route.

« Tu t’es jamais demandé comment on aurait fait si on n’avait pas parlé la même langue ? » demanda la kunoichi soudainement.
« Sincèrement, non, et d’ailleurs j’en vois pas l’intérêt, » plaisanta Hayate.
« Reste ignare, alors. »
Hayate sauta à la figure de Tatsukii qui l’évita d’un coup, puis lui sauta dessus, ils roulèrent dans l’herbe folle.

« Tu as progressé, en étant aveugle, » complimenta le Loup. « Mais j’aimerais autant que tu retrouves la vue ! »
« Et moi donc, ne plus pouvoir voir mon monde est quelque chose de très dur, une fois qu’on a goûté à sa beauté…. »
« Si par le mot Beauté tu désignes cette immonde ville –Chuuritsu- tu ne rates rien en étant aveugle ! »

Tatsukii ignora la remarque et caressa le Loup. De quelle couleur étaient ses yeux, déjà ? Bleus ? Marron ? et l’épée Broyeuse de Ryuudan ? Et les vêtements de Mana ?

« Arrête d’être nostalgique comme ça, Tatsukii ! » avertit Hayate avec sérieux. « A l’hopital de Konoha, ils trouveront sûrement une solution ! »
« Ils me fuiront en se rappelant quels dégâts j’y ai fait ! » rit la jeune fille avec mélancholie. Puis son rire se tut et une sueur froide lui parcourut le dos. Son sensei n’était même pas au courant de ce qu’elle était devenue. La dernière fois qu’elle l’avait vu, elle voyait de ses propres yeux.

« Tant pis, il verra bien. »

Tatsukii s’assit et malaxa son chakra. Elle s’entraîna à faire et refaire les techniques qu’elle connaissait déjà, puis se battit contre Hayate, qui parfois se prenait trop au « jeu » et montrait des crocs blancs étincelants, déchirant le kimono de la jeune fille. Elle le corrigeait, mais plus que tout, elle se corrigeait elle-même, n’ayant pas été capable d’esquiver l’attaque du Loup.

« Etant aveugle, il me fait une technique qui me permette d’attaquer partout à la fois, pour déloger l’adversaire. Au moins jusqu’à mon retour à Konoha. »

*Chidori Nagashi*

« Il faudrait étendre le Chidori Nagashi de façon à pouvoir attaquer à 360 degrés. Comme plein d’épées… ou plein de Senbons ! »

Elle commença par façonner un senbon dans le chakra du Chidori, sachant que son entrainement ne pouvait pas trop durer, puisqu’elle ne pouvait utiliser le Chidori que trois voir quatre fois par jour, pour l’instant. Lorqu’elle eut compris comment faire, elle fit une nouvelle fois le Chidori puis lacha un jet de ces senbons en direction d’un arbre. Ceux-ci se plantèrent de façon très aléatoire.

*Il faudrait pouvoir les contrôler…. Chacun d’entre eux….*

Elle effectua encore deux fois le Chidori, cette fois en lançant des senbons de toutes parts. Hayate poussa un glapissement de détresse, mais prise dans son entrainement, Tatsukii n’entendit rien. Elle termina sa nouvelle technique et continua la route vers Konoha en faisait de grands gestes avec son katana, souples et légers. Puis elle s’étonna de l’absence d’Hayate qu’elle appela. Comme il ne venait pas, elle s’assit sur une pierre et l’attendit. Il arriva une heure plus tard, et semblait étrange.

« Non mais t’es complètement inconsciente ? » gronda Hayate.
« Quoi ? »
« D’une, je me prends un de tes senbons dans l’épaule, eh bien je te jure que c’est douloureux : ça paralyse. Et de deux, tu ne peux plus utiliser le Chidori aujourd’hui. Qu’est-ce qu’on va faire si on est attaqués ? »
« Calme-toi ! J’ai toujours mes arts martiaux ! Qu’est-ce qui t’arrive ? Tu as peur ? »
Le Loup sembla hésiter.
« J’ai été blessé, et j’ai une mauvaise impression… tu es seulement à quelques kilomètres de Konoha… ça te dérange si je… »

Tatsukii laissa glisser ses pupilles vides sur le paysage.
« Mais non ! » sourit-elle. « Rentre dans ton monde ! »

Et Hayate disparut. La jeune fille poussa un long soupire et continua péniblement sa route. Puis, sans qu’elle comprenne, elle eut le réflexe de se baisser. Un kunaii se planta dans l’arbre qui était à-côté d’elle. A ce moment, des hommes l’encerclèrent.
« C’est sa disciple, j’en suis sûr ! »
« Où est Ryuudan ? » demanda un des hommes.
Tatsukii resta de marbre, calme, ses longs cheveux flottant dans le vent. Ses yeux aveugles glissait sans accroc sur le paysage.
« Où est Ryuudan ? »
« Je ne sais pas. »
« Quand l’as-tu vu pour la dernière fois ? »
« Je ne sais pas. »
« Où allait-t-il ? »
« Je ne sais pas. »

La discussion ne dura pas plus longtemps. La jugeant inutile, ils décidèrent de l’attaquer. La jeune fille se battit avec ses techniques d’épée, mais étant aveugle, elle ne pouvait que discerner des mouvements. Si peu.
*Sharingan*
Ses yeux commencèrent à la brûler. Elle hurla.
*Chidori senbon !*

Elle crut que ses yeux allaient éclater, et elle par la même occasion. Ce chidori de trop pour ce jour-là lui fit éclater la peau. Puis la douleur de ses yeux s’atténua, elle vit tout au ralenti. Chacun de ses senbons fut envoyés aux points vitaux des adversaires.
« Ca paralyse ! » avait dit Hayate.

Ses yeux fous jetèrent un dernier regard rouge aux adversaires. Trois tomoe scintillaient doucement. Puis elle se posa par terre, délicatement, au milieu du chemin, quelques hommes gisant momentanément près d’elle.

***

Quelques heures plus tard, ils se relevèrent et partirent.
« Ryuudan n’est pas là, on ne tirera rien de cette fille. Elle va peut-être même mourir. »
« On l’élimine ? »
« Inutile. On nous a juste demandé de ramener Ryuudan. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tatsukii

avatar

Féminin Nombre de messages : 313
Age : 24
Localisation : sous un arbre ^^
Emploi/loisirs : taper mon voisin x)
Humeur : joyeuse =)
Date d'inscription : 03/03/2009

Feuille de personnage
Niveau:
2/10  (2/10)
Expérience:
140/150  (140/150)
Avertissements: 0 avertissement - Membre Parfait

MessageSujet: Re: Retour aux sources   Lun 29 Aoû - 16:13

Tatsukii se leva quelques heures après, avec le sentiment d'avoir bien dormi. Elle était plutôt de bonne humeur, et -fait exceptionnel- sourit toute seule en imaginant la tête qu'elle devait avoir après des jours dans les montagnes sans côtoyer le moindre être humain. Ca ne devait pas être glorieux. Puis elle se redit compte de quelque chose : elle avait faim. Vraiment faim, d'ailleurs. Son dernier repas devait remonter à Chuuristu Nord, mais, perdue dans ses pensées, elle ne s'était rendue compte de rien. Son sourire discret s'accentua et elle s'étira de tout son long, fit quelques assouplissements et s'assit par terre.

"Analysons la situation", se dit-elle. "Des hommes m'ont attaqué près de Konoha. Je n'y suis peut-être pas la bienvenue. D'un autre côté, il faut que je mange, et en plus que j'aille à l'hôpital. Bon, l'hôpital, ça peut attendre. En même temps, si Ryuudan me voit aveugle... bah, je ferais comme si je voyais, et puis c'est tout. Il le remarquera, c'est certain..."

Sur ces pensées passionnantes, Tatsukii conclut enfin : "Je vais chercher discrètement quelque chose à manger, puis j'attendrais Ryuudan."

Elle longea la barrière qui séparait Konoha de la Forêt puis sauta par dessus. Elle se mêla rapidement à la foule et fit comme si elle était chez elle afin de ne pas éveiller les soupçons. De temps à autres, elle disparaissait pour réapparaître quelques mètres plus loin, avec des yôkan, de la viande ou des râmen. Quand elle eut assez de nourriture, elle sauta à nouveau par dessus la palissade et se retrouva dans la forêt. Elle arrivait de mieux en mieux à marcher étant aveugle, mais elle souhaitait recouvrer la vue, ne serait-ce que pour voir à nouveau ceux à qui elle tenait. Elle s'assit dans une clairière et dégusta ses mets. Puis arriva la deuxième étape de la journée : retrouver Ryuudan. La jeune fille, fatiguée et surtout flemmarde, n'avait pas envie de faire le chemin à sa rencontre. Elle décida donc que, comme son sensei devait aller à Konoha, ce serait lui qui la retrouverait.

Elle avança sur le chemin qui partait de Konoha, et, lorsqu'elle s'estima suffisamment loin du chemin, elle s'arrêta. Il fallait une sorte de code pour que Ryuudan comprenne qu'il fallait qu'il sorte du chemin à cet endroit et parte dans la forêt la retrouver. Tatsukii chercha longtemps. "Qu'est-ce qui peut me caractériser pour lui? Un code que seul lui pourrait comprendre..." Evidemment, elle ne souhaitait pas que ses "amis" de l'autre jour lui tombent dessus avant que Ryuudan n'arrivent en comprenant le code. Elle prit finalement la direction de la forêt et grimpa en haut d'un arbre : d'ici, en activant le sharingan, elle pouvait voir le chakra des personnes qui marchaient sur le chemin. Elle dissimula le sien et attendit. Quand il arriverait, elle le rejoindrait. C'était le mieux, et le plus discret.


EDIT : c'est fini pour moi, mais en arrivant à Konoha, vous pouvez continuer sur ce RP si vous voulez Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Retour aux sources
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Chronicles :: RPG :: Forêts-
Sauter vers: